Tourisme culturel ou le tourisme du futur !

Tourisme culturel ou le tourisme du futur !
 

Le tourisme culturel gagne du terrain. Désormais, les pays tablent sur leur patrimoine culturel et monuments historiques pour attirer plus de touristes.

Conscients des enjeux de cette nouvelle forme de tourisme, les agences de voyage et les opérateurs spécialisés, diversifient leur offre et conçoivent des pack dédiés aux passionnés de la découverte culturelle. Nous revenons dans cet article sur les principales destinations culturelles mondiales qui font l’unanimité !

La France est en tête du classement des destinations touristiques culturelles les plus privilégiées. Riche de son patrimoine culturel (2000 monuments historiques sur 40 000 inscrits ou classés, 3000 musées, plus de 30 000 sites ou événements ouverts à la visite et 38 sites majeurs inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO), l’hexagone est aujourd’hui le premier pays culturel. En termes de recettes, le secteur rapporte plus de 15 milliards d’euros par an, un chiffre qui en dit long sur l’engouement des touristes, venant des quatre coins du monde, au patrimoine et à la culture.

En 2013, Marseille a été désignée capitale de la culture. Un label européen qui lui a permis de drainer près de 10 millions de visiteurs, soit plus de 2 millions de touristes supplémentaires par rapport à une année auparavant.

Dans les pays frontaliers, en Italie, par exemple, le tourisme culturel connaît un essor important. Le Pays est reconnu pour ses sites et monuments et un patrimoine très riche. Selon les dernières statistiques ( de 2008), l’Italie compte plus de 41 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est en effet, le premier pays qui compte le plus de sites classés dans le monde.

Au milan, les attractions touristiques culturelles ne sont pas ce qui manque. Les amateurs du tourisme culturel et les passionnés d’art et d’architecture trouveront leur plaisir. Du Teatro alla Scala, à la Piazza del Duomo où se trouve l’une des cathédrales les plus anciennes ( depuis 1572), jusqu’au château de Sforzesco construit en 1358 pour défendre la ville ou le Cimitero Monumentale di Milano ouvert depuis 1866, des sites qui fascinent par l’originalité de leur architecture.

L’attractivité culturelle des pays devient un critère important dans le choix de la destination. Les touristes, amateurs de la découverte de l’histoire, pèseront lourd dans les stratégies de promotion et de développement du tourisme et plus particulièrement le tourisme culturel

Un commentaire

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *