La France : destination touristique mondiale la plus privilégiée

 

Enfin une bonne nouvelle ! La France, selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), est en haut de la liste des pays les plus visités, devançant les Etats-Unis et l’Espagne qui occupe le troisième rang.

L’hexagone ainsi la première destination touristique avec plus de 83 millions de visiteurs en 2012, soit une croissance de 6% par rapport à l’année précédente. Certes le bilan de 2013 n’est pas encore finalisé, mais les prévisions de l’OMT tablent déjà sur une évolution importante au niveau des flux touristiques observés. Des flux gonflés par une clientèle européenne de transit.

Selon les analystes, le pays doit tabler davantage sur le développement du volume des recettes. Première destination touristique mondiale, la France se place au troisième rang, derrière les Etats-Unis et l’Espagne, avec seulement 53,7 milliards de dollars en 2012. Le Pays a donc tout intérêt à promouvoir davantage son offre touristique et développer sa filière représentant 7% du PIB national.

Les européens, selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, captent plus de 52% des flux, suivis des asiatiques, de plus en plus attirés par les musées et les monuments de l’Hexagone. Allemands, italients, mais aussi américains et anglais ont posé les pieds dans l’Hexagone, en plus d’autres touristes venant de pays émergents, soit le Brésil, la Chine et la Russie.

La publication des résultats du baromètre annuel de l’Organisation mondiale du Tourisme coïncident avec l’organisation des assises du Tourisme qui s’achèveront au printemps 2014, et dont l’objectif est de consolider la position de la France en tant que première destination touristique mondiale et d’augmenter le volume des recettes. Les professionnels du secteur ont tout intérêt à établir une liste de résolutions, pour capitaliser sur cet acquis.

Tourisme français en chiffres

  • Pourcentage du PIB : 7,4%

  • Arrivées de touristes : 83 millions en 2012

  • Création d’emplois : deux millions d’emplois directs et indirects

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *